Publications

 

La Belle Voie - dans les cercles de Dante et de la danse orientale
Myriam Benharroch

La Belle Voie - dans les cercles de Dante et de la danse orientale est un roman-essai qui mêle, dans le Paris des années 90, les jeux sentimentaux d’un quartet, une jeune femme et ses trois amants, à une réflexion sur la Divine Comédie de Dante et sur les origines de la danse orientale. Esprit libre et insouciant, Gabrièla, jeune danseuse orientale, a trois hommes dans sa vie. Depuis la fin de l’été, elle est tourmentée par un sentiment d’insatisfaction que l’attitude de chacun des membres de son trio rend plus vif. Le premier de ses amants se montre absent, le second voudrait un enfant d’elle, le troisième consacre son temps à la rédaction d’un essai sur le matérialisme avant-gardiste de la Divine Comédie. Pour le comprendre, elle lit Dante. Sa plongée dans les cercles multiplie ses questionnements et ses états d’âme. En elle, tout devient confusion et ronde d’identifications. Les mots des livres se superposent aux mots des êtres, les êtres de sa vie à ceux des chants, les chants de la Divine Comédie à ceux de l’Histoire, les cercles de la Comédie à ceux des mouvements de sa danse. Dans ce tourbillon, le passé remonte et l’amène à saisir la Divine Comédie à la lumière de sa propre expérience de femme et de danseuse orientale.
L’histoire de Gabrièla est prétexte, pour l’auteure, à aborder les grands thèmes de ce passage au nouveau siècle : possibilité d’une spiritualité renouvelée et ancrée dans le corps dans la modernité athée et rôle du féminin dans ce renouveau.

 Les Patriarches

4, rue des Patriarches, 75005, Paris patriarches@neuf.fr

 Myriam Benharroch est née en 1961 au Maroc. Après des études en Lettres Modernes et en Histoire des Religions à la Sorbonne, elle se consacre à la danse orientale. Sous le pseudonyme de « Tara », elle a dansé sur de nombreuses scènes nationales et internationales. Elle chorégraphie ses propres spectacles et enseigne aujourd’hui la danse orientale dans le sud de la France.

Prix public 25 euros (550 pages)